Organe
Plus qu'une valise diplomatique, un monde multilatéral en action
THE END OF THE DARK SIDE

SUR LA ROUTE DU CINÉMA par Dan Albertini Un titre qui ne peut se jouer en français. Le sens est dans l’anglicisme. Nous sommes dans le cinéma globalisé, dans la globalité et, dans la diplomatie. Ici nous sommes dans la comptabilité du budget de la production, malaise chez l’auteur. Quand arrive le temps de conclure, les habitudes acquises, les émotions de parcours, enfin tout au passage devient prétexte pour se river. Addiction, nostalgie, deuxième séance, ça retient. Le goût…

Read More