Organe
Plus qu'une valise diplomatique, un monde multilatéral en action
Trump aux UN-AG à New York le Bilan de Deux Mandats en Deux Ans

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ par Dan Albertini Trump aux UN-AG à New York le Bilan de Deux Mandats en Deux Ans Entre (). Admettons Jerry Tardieu au Parlement sur cette lancée positive, s’il doit se saisir de la facilité où le MAE du noviciat en cours parle de paradigme innové. Qui d’autre serait de la commission spéciale indispensable au paradigme souhaité exprimé, pour édifier les assises du spectre diplomatique haïtien allant vers la forge haïtienne moderne spécifique, au service de…

Read More

La Véritable Histoire de l’Image qui a Défait le Culte-Trump

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ Par Dan Albertini  Entre (). « Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai alors qui tu es ». Bravo ! Fermons les (). Derrière l’image disait autrefois le spécialiste des communications. En particulier dans le cas des affaires de la télévision. Le numérique a livré définitivement la démocratie du pouvoir, de l’intelligence à qui veut se l’entendre dire. Plus de télé réalité show à saveur de, pour se croire influent. Grande spécialité de jeunesses éculées du président…

Read More

LE BOLIVARISME EN PANNE D’ESSENCE ROUGE

DIPLOMATIE INTERNATIONAL ET SOCIÉTÉ par Dan Albertini Voir archives H-O 26 10 2011 Entre (). Enfin une réponse d’homme à la Corée du Nord, le THAAD a intercepté. Fin de (). Maladie de Chavez, vieillesse de Fidel, l’autre Castro n’a depuis trouvé comme échos que le manque d’assurance de Morales, la mollesse de Correa, l’oubli d’Ortega. Rio a su autrement que Lula, faire sans plonger dans un passé mélancolique pervers d’etc. Le Chavizme dans son tic d’étoile-rouge, avenir prometteur non,…

Read More

LE POIDS IDENTITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ par Dan Albertini Entre (). Prévision ou conséquence, prince Justin Trudeau est le seul et vrai responsable de la nouvelle guérilla américaine lancée contre le produit canadien. Fermons les (). Si l’on voit un grigri sur votre table, sur celle du PM canadien, sur celle du président haïtien. Quelle différente perception, honnêtement ! Tel que l’on se voit, tel l’on nous voit, le fétiche de l’objet, la peur chez le détenteur aussi. Point n’est donc besoin…

Read More

PAUL DAVIS RYAN MR SPEAKER

DIPLOMATIE INTERNATIONALE ET SOCIÉTÉ par Dan Albertini Entre (). Quelle est la carte de Guterres pour le multilatéral global ? Fermons les (). À la croisée des chemins, l’on considère souvent ce qui en apparence fait l’affaire de la première perception. De la compréhension tout court. Ainsi, après le but raté du colistier qu’était Paul Ryan en 2012, le jugement d’observateur ne semble avoir changé. Le voit-on encore en extase face à l’adversaire rusé qui l’appela « my friend »…

Read More